BELGIQUE - LECLERC VICTORIEUX, DANS LE DEUIL

01/09/2019

Charles Leclerc a remporté son premier Grand Prix de Formule 1 avec Ferrari en Belgique, sur le circuit de Spa-Francorchamps. Il finit devant les deux Mercedes, lors d'un week-end marqué par la mort, en course, du Français Anthoine Hubert en Formule 2.

 

 

La trêve estivale terminée, les 20 pilotes sont revenus en pleine forme pour la traditionnelle reprise du championnat de Formule 1 à Spa-Francorchamps en Belgique. Un week-end très attendu, mais endeuillé dès le samedi par la mort du Français Anthoine Hubert, lors d’une course de Formule 2, à l’issue d’un crash violent avec Jean-Manuel Correa. L’Américain souffre lui de plusieurs fractures aux jambes.

 

La 3e pole position de Charles Leclerc sur Ferrari cette année dans la catégorie reine, remportée juste avant l’accident de F2, est alors passé un peu au second plan. Il a néanmoins devancé de 7 dixièmes son coéquipier Sebastian Vettel, qui le rejoint sur le premier rang de la grille de départ pour dimanche. Derrière les Rouges, on retrouve les Mercedes de Lewis Hamilton, Valtteri Bottas, la Red Bull de Max Verstappen, et l’Alfa Romeo de Kimi Räikkönen.

 

Pierre Gasly, rétrogradé chez Toro Rosso en plein milieu de saison, s’est qualifié 13e. Le Thaïlandais Alexander Albon, qui a pris sa place chez Red Bull, s'est placé 17e, gêné par l'explosion du moteur en Q1 d'Antonio Giovinazzi .

 

 

VERSTAPPEN OUT DEVANT SON PUBLIC

 

Bon envol des Ferrari et des Mercedes mais juste derrière, M. Verstappen patine au démarrage, ce qui permet à K. Räikkönen de se hisser un peu devant. Mais dans le premier virage, les deux pilotes se touchent et la monoplace du Finlandais décolle légèrement. La Red Bull abandonne devant son public quelques mètres plus loin, alors que l’Alfa Romeo passe au stand pour simplement changer son aileron avant. Autre touchette à noter entre la Renault de D. Ricciardo et une Racing Point.

 

La safety car est déployée. Au travers de ces incidents, le jeune Lando Norris, parti 11e avec sa McLaren, prend la 5e position. Son coéquipier Carlos Sainz, après avoir été immobilisé quelques secondes sur son emplacement, abandonne sa voiture orange dans l’avant-dernier virage.

 

Au 8e tour, C. Leclerc, en tête de la course, bloque un peu les roues et coupe un virage. Le Monégasque ne semble pas gagner de temps mais les commissaires estiment important d’ouvrir une enquête. Heureusement, aucune pénalité pour avoir court-circuité la piste ne lui est infligée. Le Danois Kevin Magnussen laisse lui sa Haas se faire dépasser par de nombreux pilotes, et tombe de la 7e à la 11 place.

 

 

LECLERC EN TÊTE, VETTEL EN DOUTE

 

En 2 secondes et demie, S. Vettel, 2e, est le premier des pilotes en tête à s’arrêter pour changer les gommes de sa Ferrari à la fin du 15e tour. Au vu de la stratégie des Rouges, l’Allemand ressortirait, au fil des tours, devant son coéquipier. En attendant, la course s’anime ailleurs dans la classement : K. Räikkönen perd deux places après un dépassement simultané de Sergio Pérez, reconduit pour trois ans chez Racing Point, et de P. Gasly, qui tient le rythme dans sa nouvelle écurie.

 

C’est à la mi-course que C. Leclerc plonge dans les stands, et, comme on l’avait prédit, S. Vettel prend le contrôle de la course, virtuellement certes puisque les Mercedes ne se sont pas encore arrêtées. Mais L. Hamilton ne tarde pas, etil est immobilisé 3 secondes et demie au box, ce qui est moins bien que ses adversaires directs. V. Bottas est plus rapide, en 2 secondes 3. C'est donc Ferrari qui semble en bon chemin pour la victoire.

 

Et au 26e tour, C. Leclerc revient très vite sur S. Vettel, à tel point que l’Allemand le laisse passer dans la ligne droite de départ/arrivée pour reprendre la première place. Le quadruple champion du monde pense de son côté qu’il ne pourra pas tenir avec les mêmes pneus jusqu’au bout et envisage un deuxième arrêt.

 

Pour le moment, L. Hamilton n’est pas très loin, L. Norris est 5e sous la menace de personne, et Antonio Giovinazzi reste à une solide 6e position, mais il ne s’est pas encore arrêté. Romain Grosjean et P. Gasly sont dans les points.

 

 

PREMIÈRE VICTOIRE DE LECLERC !

 

A 12 tours de la fin, L. Hamilton est suffisamment revenu sur S. Vettel pour le dépasser aisément en pleine ligne droite. L’Anglais prend la 2e place, mais est en retard de 6 secondes sur C. Leclerc. Et c’est au tour de V. Bottas de revenir, grâce à la forte usure des pneus de S. Vettel, qui ne peut rien faire pour lutter. Il passe au box au 33e passage et laisse filer le Finlandais.

 

Pour sa première participation avec Red Bull, A. Albon réalise un dépassement par l’extérieur superbe au 34e tour sur la Renault de Daniel Ricciardo. « Excellent », commente calmement son ingénieur. Le Thaïlandais est 8e, et il doublera un peu plus tard la Toro Rosso de son ancien coéquipier Daniil Kvyat. Son coéquipier actuel P. Gasly protège quant à lui sa 10e place. A. Giovinazzi se crashe en fin de course, sans blessure heureusement, et L. Norris a stoppé malheureusement sa McLaren juste à l'entrée du dernier tour alors qu'il était 5e.

 

Charles Leclerc remporte, après 34 courses, sa première victoire en Formule 1 à Spa-Francorchamps, comme l'avait fait le septuple champion Michael Schumacher. "Celle-là est pour Anthoine", dédicace-t-il en mémoire d'Anthoine Hubert disparu ce week-end.

 

Une victoire remarquable et la consécration pour le Monégasque, mais une disparition bouleversante qui rappellera à tous que la course automobile, malgré les travaux incessants pour garantir la sécurité des pilotes, reste un sport dangereux, et à hauts risques.

 

 

CLASSEMENT COURSE : C. Leclerc (Ferrari) - L. Hamilton (Mercedes) - V. Bottas (Mercedes) - S Vettel (Ferrari, +1) - A. Albon (Red Bull) - S. Pérez (Racing Point) - D. Kvyat (Toro Rosso) - N. Hülkenberg (Renault) - P. Gasly (Toro Rosso) - L. Stroll (Racing Point)

 

CLASSEMENT PILOTES : L. Hamlton (268) - V. Bottas (203) - M. Verstappen (181)

CLASSEMENT CONSTRUCTEURS : Mercedes (471) - Ferrari (326) - Red Bull (254)

 

Ce résumé de Grand Prix est dédié à la mémoire d'Anthoine Hubert.

 

 

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now