LA SEMAINE DES LIVRÉES 2019

17/02/2019

Avant les essais hivernaux à Barcelone, les dix équipes engagées dans le championnat ont dévoilé ces derniers jours leurs nouvelles monoplaces, des plus classiques aux plus originales. Quelles seront les nouvelles couleurs à suivre ? Voyez plutôt.

 

7 février : Haas VF-19

 

Elle ressemble à une Lotus, mais c'est bien une Haas. La monoplace américaine VF-19 tronque cette année le rouge et gris contre un doré prometteur, et arbore le sponsor Rich Energy, marque de boissons énergétiques. Avec des ailerons simplifiés afin de respecter les nouveaux règlements, le Français Romain Grosjean et le Danois Kevin Magnussen tenteront de faire mieux que la 5e place au championnat constructeurs.

 

 
11 février : Toro Rosso STR14

 

Elle a été dévoilée assez modestement sur YouTube. La STR14 de Toro Rosso ressemble grandement à la livrée 2018: du bleu, du rouge, du blanc, mais aucun Français ne la pilotera cette année. Le Russe Daniil Kvyat fait son retour en Formule 1, accompagné du jeune Thaïlandais Alexander Albon. Un nouveau duo qui, on l'espère, ne manquera pas de faire parler de lui.

 

 

11 février : Williams FW42

 

Le même jour, la nouvelle Williams FW42 a été révélée, et elle affiche de belles couleurs : en plus du blanc habituel, du noir et du bleu avec un nouveau sponsor-titre, ROKiT, un fabricant de smartphones. L'équipe anglaise, dernière du championnat l'an passé, compte elle aussi sur un nouveau duo, avec le retour du Polonais Robert Kubica, 7 ans après son grave accident en rallye, accompagné du jeune champion en titre de Formule 2 George Russell.

 

 

12 février : Renault R.S.19

 

Le bal des présentations se poursuivait mardi 12 février avec la nouvelle monoplace française, la Renault R.S.19, pilotée par Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg. Les couleurs ne changent pas, on retrouve le jaune et le noir. A noter que le bolide dévoilé n'est que celui de l'année dernière paré de la nouvelle livrée, la monoplace n'étant pas encore finalisée à l'heure où cet article est publié. Surprise donc à Barcelone pour l'équipe qui essaiera de s'immiscer entre Mercedes, Ferrari et Red Bull.

 

 

13 février : Mercedes F1 W10 EQ Power+

 

La Mercedes W10 sera-t-elle, elle aussi, une monoplace allemande championne du monde ? Avec la paire renouvelée Lewis Hamilton-Valtteri Bottas, on peut difficilement en douter. La livrée conventionnelle argentée - quoique plus claire - a été dévoilée, avec un joli dégradé au niveau de l'aileron avant. La Flèche, qui a modifié également quelques uns de ses appendices aérodynamiques, a fait quelques tours sur le circuit de Silverstone.

 

 

13 février : Red Bull RB15

 

Les livrées originales sont celles qui détonnent le plus. On a bien failli croire que la Red Bull RB15 était l'une d'entre elles, l'écurie s'associant avec le motoriste Honda pour 2019. Seulement, c'est une parure temporaire exceptionnelle en rouge et bleu qui a été dévoilée, l'officielle étant à voir en piste soit en Espagne, soit plus tard. On reste impatient de la voir, tout comme impatient de savourer l'affrontement entre le Français Pierre Gasly et le fougueux Néerlandais Max Verstappen à bord du bolide.

 

 

 

13 février : Racing Point

 

C'est officiellement la toute première monoplace de l'écurie Racing Point, qui a racheté en cours de saison 2018 Force India. Sergio Pérez et Lance Stroll piloteront une voiture blanche et rose, couleur liée à son sponsor principal, BWT, société fabricant des appareils de traitement de l'eau. Du bleu fait son apparition au niveau du capot moteur, là en lien avec SportPesa, plateforme de paris en ligne. Une équipe refondée qui sera attendue au tournant.

 

 

14 février : McLaren MCL34

 

En Formule 1, certains décident d'offrir leur livrée le jour de la Saint-Valentin. Les Anglais de McLaren ont présenté la MCL34 avec Lando Norris et Carlos Sainz, qui succèdent à Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne. La monoplace conserve la livrée orange papaye de l'an passé, et affiche ses nouveaux partenariats, comme British American Tobacco. Des formes géométriques bleues ont été ajoutées au niveau du capot moteur.

 

 

15 février : Ferrari SF90

 

Une monoplace rouge, on s'en doute. Mais pas seulement. Sebastian Vettel et Charles Leclerc piloteront la Ferrari SF 90 - pour les 90 ans de la marque - qui s'est passé de blanc, optant plutôt pour des touches de noir mat. Et ce n'est pas une question d'esthétique : les performances en seront améliorées, puisque cette peinture plus légère réduit le poids de la voiture de quelques centaines de grammes... Il fallait y penser !

 


18 février : Alfa Romeo C38

 

C'est là aussi une livrée temporaire pour le retour tant attendu d'une marque historique de la Formule 1. Alfa Romeo, qui revient avec le constructeur Sauber, a sorti en Italie la C38, une voiture aux couleurs de la Saint-Valentin, avec un trèfle - symbole apposé sur les modèles sportifs de la marque - et pilotée par Kimi Räikkönen. Il sera accompagné d'Antonio Giovinazzi, qui attendra également les essais pour voir les couleurs officielles.

 

 

 

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now