A Bahreïn, Rosberg avance, Vettel recule

04/04/2016

 

Un dimanche animé sur le circuit de Sakhir, à Bahreïn, pour le 2e Grand Prix de la saison. Mais non pas le samedi ...

 

En effet, le nouveau système de qualifications, malgré tout maintenu après le ''fiasco'' dénoncé par certains après le GP d'Australie, a une fois de plus enlevé tout suspens. Les pilotes rentrent vite après une tentative, puis plus rien. A noter: Pérez qui se loupe, 18e, Stoffel Vandoorne, 3e pilote McLaren qui remplace Alonso, 12e pour se première en F1, et Kvyat, 15e.

Cette semaine, une nouvelle réunion est annoncée pour examiner un nouveau système de qualifications à ''addition de deux chronos'' ... Affaire à suivre.

 

Dimanche, le départ de la course ... Sans Magnussen, qui le fait depuis la pit-lane, sans Vettel, qui casse son moteur pendant la tour de formation, et sans Palmer sur problème hydraulique.

Mais le départ est chaud! Bottas, qui remontait de la 6e place, touche Hamilton (VIDEO qualité médiocre). L'Anglais se retrouve 6e, le Finlandais 3e, poursuivant Massa et le leader, Rosberg. S'en suit de nombreux dépassements derrière et devant, une légère touchette entre Sainz et Pérez, et un  N.Hülkenberg qui tombe à la 18e place, ayant démarré 8e.

 

Les rentrées aux stand se font assez tôt dans la course, dans la première dizaine de tours. Button abandonne au 7e tour, laissant le Belge Vandoorne à bord de la seule McLaren. Il anime grandement la course, arrivant à la 8e place au 18e tour, entre Verstappen et Nasr. Des débris se détachent des monoplaces et viennent s'écraser sur les autres, heureusement sans gravité.

 

14e tour, c'est au tour de Gutiérrez d'abandonner, tandis que Grosjean fait le travail: sa Haas, qu'il avait placé 9e sur la grille, parvient à faire un superbe Grand Prix, terminant 5e de la course. La nouvelle écurie se retrouve 5e au classement constructeurs, preuve de ses performances. Grosjean est 5e au classement pilotes, devant Vettel !

 

Au fil des arrêts, la tête de course se forme peu à peu. Rosberg est clairement devant, suivi par Räikkönen, et Hamilton qui parvient tout de même à revenir 3e. Ricciardo fait la course propre, en restant 4e, avec son coéquipier Kvyat 7e. Côté Toro Rosso, Verstappen a, à la fois, batailler avec les Sauber, Vandoorne, et les Red Bull. Quand à Sainz, il se retire au 30e des 57 tours.

 

Dans la dernière quinzaine de tours, Magnussen, seule monoplace française encore en piste, parvient à conquérir la 11e place, après être parti des stands. Malheureusement, Renault est encore à la porte des points. Vandoorne éblouit, avec le premier point de l'écurie McLaren-Honda à la dixième place. Les Williams prennent les places restantes, 8e et 9e, après avoir été dépassées par Grosjean, Verstappen, et Kvyat, marquant une mauvaise performance.

 

Le classement s'établit ainsi: Rosberg, Räikkönen, Hamilton, Ricciardo, Grosjean, Verstappen, Kvyat, Massa, Bottas, Vandoorne. Les Sauber et les Force India ne marquent aucun point.

 

Dans deux semaines, nous retrouvons le monde de la F1 en Chine, pour le GP de Shanghai. Rosberg continuera-t-il sur sa belle lancée?

 

MOMENT FORT: touchette du début de course Bottas/Hamilton

 

TOP/FLOP: Grosjean/Hülkenberg

 

HISTOIRE: En 2014, au même endroit où Bottas et Hamilton se sont touchés, les monoplaces de Gutiérrez et Maldonado se rencontraient également (VIDEO). Pirouette remarquable pour l'un d'eux.

 Credits photo: fr.motorsport.com

 

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now