GP du Mexique

01/11/2015

Le retour de la F1 sur l'autodromo Hermanos Rodriguez à Mexico, après l'avoir quitté depuis 23 ans, a récompensé N. Rosberg, qui a fait une course sereine, sans embûche.

 

Au pays de S. pérez, qualifié 9e, et d'Esteban Gutiérrez, engagé officiellement chez Hass en 2016, avec pour coéquipier R. Grosjean, il a fait très chaud en piste. Cependant, Iceman n'a pas été convaincu. Le Finlandais, pénalisé après des changements moteurs, démarrant de la 19e position, abandonne au 22e des 71 tours du Grand Prix après une belle touchette avec les neumatiques de V. Bottas VIDEO : une revanche du Grand Prix de Russie. Cette fois, Nottas reste en piste, et, après être parti de la 6e place, il termine sur la 3e marche du podium, et prend par la même occasion la 4e place du championnat. Bien joué.

 

La grille de départ est classique, mis à part une 4e pole consécutive pour l'Allemand de Mercedes, qui reste devant son coéquipier au premier virage. Vettel, qualifié 3e, subit un léger contact avec Ricciardo, qui entraîne une crevaison pour l'Allemand. Après être rélgué dans le sderniers, avoir tenté des remontées, semées de quelques erreurs qui lui coûtent, le quadruple champion du monde tire tout droit au 51e tour. Avec F. Alonso, à la fin du premier tour, les trois abandons à déplorer sont ceux de trois champions du monde.

 

Les Red Bull, qui ont géré leur Grand Prix de bout en bout, ont empoché 22 points avec les 4e et 5e place, les mêmes qu'au départ.

 

Contrairement à Austin, nous avons assisté à peu de dépassements: Massa finit 7e après avoir pris samedi la 6e, Verstappen passe de 8e à 9e, places nterverties avec S. Pérez, Grosjean passe de 12 à 10e.

 

Hamilton, champion du monde 2015 tout fraîchement sacré, n'a vu la première place qu'au cours des arrêts au stand de son coéquipier. Cette seconde place n'est que dérisoir pour l'Anglais.

 

Maldonado arrive 11e à la fin du Grand Prix, une performance table pour le Vénézuélien, qui sera en compagnie de Jolyon Palmer en 2016, dans l'écurie Lotus, qui pourrait reprendre le nom de Renault. Le champion du monde GP2 en 2014 a déjà participé à dux séances d'essais libres cette saison. Saura-t-il ramené autant de poi nts que le Français l'année prochaine?

 

Côté changement de nom, l'écurie Force India pourrait, elle, se nommer Aston Martin en 2016. A confirmer.

 

Le Mexique aura été, malgré une course raltivement calme, une prestation réussie, où l'on attendra à la prochaine édition plus d'enjeux. Son circuit, marqué par la plus grande ligne droite de la saison, le stadium, duquel les spectateurs ont pu apprécier les voitures rouler à vitesse modérée dans la succession de irages lents, et la vitesse maximale dépassent celle de Monza en Italie, est un succès. Les supporters de Checo ont été ravis.

 

En attendant 2016, il est temps de finir la saison. Avant le dernier à Abou Davi, rendez-vous dans deux semaines au traditionnel Grand Prix du Brésil.

 

PODIUM: Rosberg - Hamilton - Bottas

 

CLASSEMENT PILOTES: Hamilton 345 - Rosberg 272 - Vettel 251 - Bottas 126

CLASSEMENJT CONSTRUCTEURS: Mercedes 617 - Ferrari 374 - Williams 243 - Red Bull 172

 

MON MOMENT FORT: Contact Räikkönen/Bottas

 

MES TOPS: Grosjean - Bottas - Rosberg

MES FLOPS: Ferrari - Sainz

 

 

Crédits photos fr.motorsport.com

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now