GP de Russie, Mercedes championne !

11/10/2015

Quel Grand Prix! Mercedes est championne, Vettel second en course et au championnat, Pérez sur le podium, ... Sotchi a tenu, pour sa 2e édition, toutes ses promesses.

 

Et ce, dès le samedi, avec une nouvelle opportunité pour Rosberg de remporter un Grand Prix qui le rapprocherait de son adversaire au classement, avec une 3e pole raflée. Malheureusement pour lui, son bolide renonce dans la première dizaine de tours de la course, laissant champ libre à Hamilton. La 3e séance d'essais libres a été, elle, le théâtre du crash de C. Sainz, violent, et sans gravité pour le pilote, qui a pris part à la course au fond de la grille, a subi une pénalité en course, et a finalement dû renoncer en fin de course. VIDEO

 

Dès le départ, les Red Bull décollent bien, mais c'était sans compter sur l'accrochage entre N. Hülkenberg (Force India) et M. Ericsson (Sauber), contraints à l'abandon. M. Verstappen récupère, lui, sa voiture tant bien que mal, et finira la course 10e, grâce à une pénalité dont fut victime F. Alonso.

 

4e abandon de la course au tour 12, suite à la sortie de piste de R. Grosjean, qui a pulvérisé son bolide et les éléments sécurisant la piste. Il en sort indemne. VIDEO

 

Après quelques arrêts au stand pour certains, 2e restart au 17e tour, avec dans l'ordre Hamilton, Bottas, Vettel et Räikkönen. Hamilton creuse l'écart et colle 7 secondes à la Williams.

 

Au moment où le Finlandais rentre, Vettel revient sur lui. A la faveur des changements de gommes, c'est finalement la Ferrari qui passe second, l'undercut est réussi.

 

Tandis qu'Hamilton applique son seul arrêt au 32e tour, Kvyat prend quelques instants la 1e place, devant son public.

 

Au tour 35, Massa passe entre deux pilotes et récupère deux places. Bien joué pour le Brésilien, c'est une 4e place inespérée qu'il atteint, après être parti de la 15e position. Au même moment, Räikkönen et Bottas se battent. On retrouvera les protagonistes, avec Pérez, dans les derniers tours.

 

52e tour, Pérez est 3e, Bottas 4e, Räikkönen 5e. Le Mexicain se fait passer par ses deux poursuivants. 53e et dernier tour, la Ferrari tente un dépassement, qui ressemble davantage à une attaque contre la Wiliams. C'est une hécatombe finlandaise: Bottas abandonne après s'être fait harponné, et Iceman finit la course avec une voiture endommagée, en 5e position. VIDEO DU DERNIER TOUR  Pendant ce temps, S. Pérez a pu reprendre sa place, qu'il n'a pas volé, et a empoché 15 points d'un coup: belle prestation.

 

Finalement sous investigation de la FIA, le crash du dernier tour pénalise de 30 secondes la Ferrari, qui se retrouve 8e. Les Rouges marquent alors 22 points, Mercedes 25. Il fallait 3 points de plus que les Ferrari aux Flèche d'argent pour décrocher le titre constructeur dès ce dimanche: c'est chose faite, à 4 courses de la fin de la saison, grâce au seul pilote de l'écurie resté en course: L. Hamilton.

 

Pour le reste du classement, de la 5e à la 10e place on retrouve Kvyat, Nasr, Maldonado, Räikkönen, Button (qui poursuit chez McLaren en 2016), et Verstappen.

 

Trois semaines avant le retour de la F1 au Mexique, Pérez marque le coup. Entre la chapka et le sombrero, Hamilton portera-t-il à Austin l'étoile du sheriff? La panoplie complète est en tout cas à sa portée.

 

PODIUM: Hamilton - Vettel - Pérez

 

CLASSEMENT PILOTES: Hamilton 302 - Vettel 236 - Rosberg 229 - Räikkönen 123

CLASSEMENT CONSTRUCTEURS: Mercedes 531 - Ferrari 359 - Williams 220 - Red Bull 149

 

MON MOMENT: le crash Räikkönen/Bottas

MES TOPS: Pérez - Button - Massa

MES FLOPS: Ricciardo - Räikkönen

 Crédits photo fr.motorsport.com

 

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now