GP de Belgique

23/08/2015

Après avoir volé jusqu'à la Barbade pour ses vacances, L. Hamilton a décidé cette fois de survoler le circuit de Spa-Francorchamps, sous le soleil, en inscrivant sa 6e victoire cette saison.

Quelques péripéties comme les soucis en qualifications de Maldonado, Rosberg et Räikkönen, ainsi que les pénalités ont un peu modifié la grille. Entre autres, on retrouve Pérez 4e, Grosjean ayant rétrogradé de cette position à la 9e, Vettel 8e, Stevens 15e, Räikkönen 16e et les McLaren sur la dernière ligne pour longtemps, avec un cumul de 105 places de pénalité.

Une nouvelle procédure de départ inaugurant cette rentrée, avec moins d'assistance pour les pilotes, provoque très vite deux abandons et un nouveau tour de formation: après Hülkenberg, c'est Maldonado qui est hors-jeu.

Le départ est donné, sans souci, avec au terme du premier tour des changements: Pérez terrible second, Rosberg chute à la 5e place, Vettel est 6e, Ricciardo 3e, qui avait démarré de la 5e position.

Les Williams perdent des positions, sont passées à côté de leur GP, mais parviennent à terminer dans les points, 6e et 9e, Massa devant Bottas.

Au 5e tour, tandis que R. Grosjean remonte à la 7e position, Ericsson perd la 11e place, au profit de Räikkönen. Le Suédois finira par marquer le point de la dixième place. Iceman, lui, reconduit l'année prochaine chez Ferrari, et non-remplacé par Bottas comme nous aurions pu le croire, fini 7e.

Alors que Kvyat se bat pour remonter de la 12e place, c'est à la 21e boucle que son coéquipier D. Ricciardo abandonne dans la ligne droite. Cette mauvaise performance est compensée par la très belle 4e position du Russe, qui ramène 12 points au team.

Durant l'arrêt de Bottas au 10e tour, celui-ci se voit chausser des pneus différents, ce qui est inédit, mais interdit: erreur qui sera punie d'un arrêt supplémentaire pour le Finlandais.

Au tour 27, le classement est celui-ci: Hamilton, Rosberg, Vettel, Grosjean, Kvyat. Il en sera ainsi, jusqu'à l'avant-dernier tour, durant lequel Vettel subit l'explosion d'un pneu, qui le contraint à laisser la porte ouverte vers la 3e place et un podium pour Grosjean, fait inespéré chez Lotus. Le week-end fut largement positif pour l'écurie. Il n'était plus monté sur le podium depuis le GP des USA 2013 où il avait fini 2e.

Au tour 35, C. Sainz abandonne. Verstappen, qui tente une dernière attaque sur Räikkönen dans le dernier tour, sort dans les Combes, mais ramène lui, 4 points à l'écurie.

Les Mercedes ont pris le large en piste, et au classement constructeur. En finissant 1e et 2e, marquant le maximum de points sur une course, pour la 7e fois de la saison, l'équipe passe la barre des 400 points. Pérez empoche 10 points, meilleur résultat cette saison pour le pilote Force India, juste derrière Verstappen au championnat du monde. Grosjean atteint finalement le 9e rang au classement pilotes. Va-t-il se maintenir?

Réponse chez les Tifosi le 06 septembre.

 

PODIUM: Hamilton - Rosberg - Grosjean

 

CLASSEMENT PILOTES: Hamilton 227 - Rosberg 199 - Vettel 160 - Räikkönen/Massa 82

CLASSEMENT CONSTRUCTEURS: Mercedes 426 - Ferrari 242 - Williams 161 - Red Bull 108

 

A RETENIR: 6e victoire d'Hamilton - Grosjean podium - Nouvelle procédure de départ - Remontée Kvyat - McLaren-Honda en perdition

 

MES TOPS: Grosjean - Kvyat - Verstappen

MES FLOPS: Ricciardo - McLaren - Bottas

 

 

Crédits photos fr.motorsport.com

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now