Bilan mi-saison

04/08/2015

Nous sommes arrivés à mi-saison. Il est temps de faire le point sur le championnat 2015 de F1.

 

MERCEDES:

 

L'équipe survole le championnat du monde constructeurs depuis l'année dernière avec son duo de choc Hamilton-Rosberg. 5 victoires pour l'Anglais, 3 pour l'Allemand: le combat tient toutes ses promesses. La deuxième moitié de saison va être déterminante dans ce duel interne. Eclatera-t-il à Spa comme l'année dernière?

 

FERRARI:

 

La grande équipe est loin des années de prospérité de l'ère Schumacher. Avec Räikkönen qui joue, sans doute, sa dernière saison chez les Rouges, rencontrant de nombreuses difficultés (une seule 2e place à Bahreïn), et le transfert de Vettel qui a empoché deux victoires, elle est loin de pouvoir jouer des coudes avec Mercedes. La reprise n'est pas pour cette année. Bottas sera-t-il annoncé pour remplacer Räikkönen?

 

WILLIAMS:

 

3e au championnat du monde, Williams parvient à se frayer un chemin face aux pilotes des deux meilleurs teams. Avec deux troisième position, sa quête de victoire est longue (une seule victoire de Maldonado en 2012). Bottas et Massa semblent égaux, et forment une bonne entente. Qui pourrait décrocher la première victoire de Williams? Et peut-elle vraiment gagner cette année?

 

RED BULL:

 

Depuis que Mercedes est revenu, Red Bull patauge. Avec l'arrivée de D. Ricciardo l'année dernière, elle se maintenait tant bien que mal. Cette année, avec D. Kvyat, qui a décroché son premier podium en Hongrie, elle assure une 4e place au championnat constructeurs. Les deux pilotes forment également une belle équipe. Est-elle vouée à rester au pied du podium?

 

FORCE INDIA:

 

Toujours avec des coups d'éclats, Force India anime les GP au fil des saisons, le plus souvent avec les équipes moyennes. N. Hülkenberg et S. Pérez, respectivement 9e et 13e parviennent à prendre les quelques points qu'il reste face à Lotus et Toro Rosso. 5e au classement constructeurs, elle va devoir se battre pour maintenir cette position. Ce serait alors une meilleure performance que l'année dernière (6e en 2014). Va-t-elle y parvenir?

 

LOTUS:

 

Après un début de saison difficile et de nombreux abandons, Lotus ne brille pas, mais se bat comme Force India. R. Grosjean et P. Maldonado sont capables de faire de belles courses, comme capables de perdre leurs voitures peu après le départ. Il est toujours difficile de prédire si les deux Lotus finiront l'épreuve à chaque GP. Le Français est 10e, il peut, au mieux, atteindre la 9e place pour le moment. Va-t-il tenir ce rang?

 

TORO ROSSO:

 

L'écurie des rookies marque la saison par le pilotage et l'agressivité de C. Sainz et, surtout, du jeune M. Verstappen. Ce dernier a décroché une 4e place sur le Hungaroring avant la mi-saison, et a boosté l'équipe. C. Sainz est 16e au classement, et lutte alors avec les Manor et les McLaren qui rencontrent bien plus de problèmes que lui. Il y a clairement, dans l'équipe, un homme fort et un homme faible. C. Sainz pourra-t-il se refaire?

 

SAUBER:

 

22 points, dont 14 points marqués à Melbourne en début de saison, c'est tout ce que l'on peut retenir du parcours de F. Nasr et M. Ericsson. Bon début pour le Brésilien 12e, qui peut espérer une meilleure position au classement s'il parvient à renouveler une bonne performance. Quant au Suédois, orphelin de Caterham, cette 18e position et Sauber ne gâtent pas sa carrière en F1. Nénamoins, les deux pilotes sont déjà reconduits pour 2016. Quel avenir pour eux?

 

MCLAREN:

 

Button et Alonso, les deux vétérans actifs en F1, sont en peine. Après un début sans arrivée, puis sans point, chacun a finalement réussi à atteindre les points, ce qui met l'équipe devant Manor, et à quelques unités de Sauber. Est-ce-que le partenariat avec Honda sera une vraie chance durant la deuxième moitié de la saison? A Button et Alonso, champions du monde, de nous le montrer en piste.

 

MANOR:

 

L'écurie du fond de grille, tout au long de la saison, et qui le restera. Les débuts de R. Mehri et W. Stevens en F1 sont des débuts quasi identiques à tous les pilotes qui se sont essayés à la F1. Ils finissent leurs courses à plusieurs tours des leaders. Une course durant laquelle les abandons sont nombreux paraît être le seul espoir pour eux d'atteindre la 10e place. Cela se produira-t-il?

 

Nous verrons si cette trêve portera ses fruits et apportera les réponses à ces questions.

 

 

Crédits photos fr.motorsport.com

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now