GP de Chine

13/04/2015

Le fou des essais libres du vendredi n'aura pas dérangé la course du dimanche et la victoire d'Hamilton.

Il faut tout d'abord noter que l'ensemble des pilotes titulaires en cette saison 2015 ont pu prendre le départ sur le circuit de Shanghai au complet, première depuis le début de la saison.

Les faits marquants du départ sont le très mauvais décollage de Ricciardo qui est resté péniblement collé à l'asphalte, et l'étrange positionnement du poleman, champion du monde en titre, L. Hamilton.

C. Sainz a fait un léger tête-à-queue sans gravité, et jusqu'au 9e tour, aucun incident n'a été à déplorer, le classement de tête s'établissant ainsi: deux Mercedes, deux Ferrari - après un bon départ du surnommé Iceman - 2 Williams, 2 Lotus, et 2 Sauber.

F. Nasr a été le premier à s'arrêter aux stands, tandis que les équipes ont adapté leur stratégie en raison des performances des pneus à gommes dures, qui n'étaient pas celles attendues.

Hülkenberg et Kvyat ont subi tous deux des problèmes moteurs et ont été contraints à l'abandon. Le dégagement de la Force India a été difficile: des commissaires étaient bien trop exposés aux monoplaces en pleine course.

Alors qu'Hamilton a pris au 19e tour une boucle à W. Stevens (Manor), dont ce fut la 1e course de sa carrière en F1, les McLaren-Honda et Manor ont roulé tranquillement, ralliant même l'arrivée, ce qui est une prouesse pour les deux teams.

Verstappen est parvenu à attaquer de façon correcte les Sauber, à faire une belle course, jusqu'à son malheureux abandon à quelques tours de l'arrivée.

Pendant que le groupe de tête se resserrait aux 24e-25e tours, la monoplace de C. Sainz (Toro Rosso) a fait des siennes, mais a finalement rendu le contrôle à son pilote.

Les Williams ont été très calmes, au contraire de P. Maldonado, qui a fait une erreur à l'entrée des stands, une glissade ''presque'' réussie, et qui s'est enfin frictionné avec Button. Le pilote Lotus a dû abandonner.

Grosjean a fait une bonne course et s'est classé 7e.

La fin de course a été marqué par le dégagement de la voiture du benjamin de la saison, M. Verstappen, dans la ligne droite d'arrivée, qui a provoqué la sortie de la Safety Car, dont c'est la troisième intervention en trois épreuves. La sortie de la monoplace a été quelque peu difficile, mais finalement faite à l'avant-dernier tour ... trop tard. L'arrivée s'est faite sous le régime de la voiture de sécurité dans cet ordre pour le podium: Hamilton, Rosberg, Vettel.

 

PODIUM: Hamilton - Rosberg - Vettel

 

CLASSEMENT PILOTES: Hamilton 68 - Vettel 55 - Rosberg 51 - Massa 30

CLASSEMENT CONSTRUCTEURS: Mercedes 119 - Ferrari 79 - Williams 48 - Sauber 19

 

A RETENIR : 1 Safety Car - 2e victoire d'Hamilton - 1e course de W. Stevens - Belle course de Verstappen - Péripéties de Maldonado - 1ers points de Grosjean - Williams 3e au classement constructeur

 

MES TOPS : Toro Rosso - Grosjean - McLaren-Honda

MES FLOPS : Red Bull - Maldonado

Crédits photos fr.motorsport.com

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now